samedi, 16 décembre 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Bois d'Avaugour

Saint-Péver
Côtes d'Armor

    Le bois d’Avaugour et le bois Meur sont deux massifs forestiers accolés, représentant au total une surface de 1100 hectares.
    Les 2 bois s’étalent en partie sur les communes de Boquého, Lanrodec, Saint-Fiacre et Saint-Péver.
    Le bois d’Avaugour est composé principalement de feuillus et le bois Meur de résineux.
    Le domaine abrite une faune riche ; il n’est pas rare d’observer au sol des traces de passage de sangliers, de cerfs ou de chevreuils.
    Il faut aussi signaler la présence dans le bois d’une plante appelée la rossolis. C’est une petite plante carnivore et ses feuilles de quelques centimètres ressemblent à des poils. Avec un peu de chance, on peut l’observer mangeant un insecte.
    Le domaine a été acquis par le Département des Côtes d’Armor en 2005. Des itinéraires balisés de randonnée pédestre sont proposés au départ du point d’accueil, situé au centre géographique des bois, à la ferme du bois Meur. Il existe aussi des circuits équestres et VTT.
    
    Situation : Les bois d’Avaugour et Meur se trouvent à environ 10 kilomètres au sud-est de Guingamp.
   

 
      

Sillon de Talbert (à Pleubian)

Pleubian
Côtes d'Armor

    Le Sillon de Talbert est un cordon de sable et de galets s’avançant dans la mer sur près de 3 kilomètres.
    Cette digue naturelle a été modelée, au fil du temps, par les courants du Trieux et du Jaudy.
    Le Sillon est apprécié des oiseaux : de nombreux oiseaux nicheurs (sternes, gravelots, eiders..) y vivent ; pendant l’hiver, nombre de migrateurs ( bécasseaux, courlis, bernaches, pluviers.. ) viennent y séjourner.
    La végétation y est de type dunaire ; on peut observer des espèces telles que des choux marins, des chardons marins, des oyats...
    Les abords du Sillon sont très riches en algues (vertes, brunes, rouges) ; autrefois, ces algues étaient utilisées pour amender les terres agricoles. Aujourd’hui, la Presqu’île de Lézardrieux est devenue un pôle algologique réputé ; plusieurs entreprises spécialisées dans la valorisation des algues y sont implantées.
    Certaines cartes datant du XVII ème siècle montrent un Sillon de Talbert deux fois plus long qu’aujourd’hui. Au début du XX ème siècle, le Sillon n’était jamais recouvert par la mer alors qu’aujourd’hui, lors des grandes marées, certaines parties sont recouvertes. Le sillon a donc tendance à s’enfoncer dans la mer. Depuis quelques années, le Conservatoire du Littoral, devenu propriétaire du site, met en oeuvre des actions de préservation.
    Une légende est liée au Sillon du Talbert. Celle-ci raconte qu’au cours de l’une de ses chevauchées le roi Arthur aperçoit la fée Morgane qui peigne ses cheveux sur l’Ile Talbert. Ils tombent aussitôt amoureux l’un de l’autre. Pour rejoindre Arthur, Morgane jette des galets dans la mer, dessinant ainsi le Sillon.
    
    Situation : Le Sillon de Talbert est situé à 10 kilomètres au nord de Lézardrieux ; il faut rejoindre le bourg de Pleubian puis suivre la signalisation en direction du Sillon.

 
      

Pointe du Château (à Plougrescant)

Plougrescant
Côtes d'Armor

    La Pointe du Château se trouve à l’extrémité la plus septentrionale des rivages de Bretagne.
    La succession de grands rochers de granit aux formes ciselées donne un aspect sauvage et impressionnant à la côte.
    Au large, le panorama est magnifique. A l’est, on découvre l’estuaire du Jaudy, le phare de la Corne, l’ile d’Er et, à l’horizon, le Sillon de Talbert.
    A l’ouest, on peut apercevoir, par temps clair, l’Archipel des Sept-Iles.
    La Pointe du Château fait partie du site du Castel Meur, propriété du Conservatoire du Littoral depuis 1980. Ce site de onze hectares est exempt d’urbanisation. Afin de le protéger, des aires de stationnement ont été aménagées et des sentiers balisés ont été créés. Une maison du littoral accueille les visiteurs pendant l’été.
    
    Situation : La Pointe du Château est située à 10 kilomètres au nord de Tréguier. Il faut rejoindre le village de Plougrescant puis suivre la signalisation en direction de la Pointe du Château.
   

 
      

Site Naturel du Gouffre (à Plougrescant)

Plougrescant
Côtes d'Armor

    A l’ouest du site de Castel-Meur se trouve un chaos rocheux se singularisant par une énorme faille séparant deux rochers ; cette faille est appelée ‘le Gouffre’.
    Lorsque la mer devient agitée, le déferlement des vagues y est impressionnant.
    En bordure du chemin menant au Gouffre, vous pourrez découvrir la petite plage abritée de Poul Stripo ainsi que la maison entre les rochers dont la photo a fait le tour du monde.
    Vous observerez aussi des petits étangs d’eau salée. Ces étangs d’origine naturelle ont été aménagés par l’homme ; du fait de leur salinité, ils abritent une flore caractéristique.
    
    Situation : Le site de Castel-Meur est située à 10 kilomètres au nord de Tréguier. Il faut rejoindre le village de Plougrescant puis suivre la signalisation en direction du site.
  

 
      

Rocher de Napoléon (à Plougrescant)

Pors-Scaff
Plougrescant
Côtes d'Armor

    L’anse de Pors-Scaff est située à environ 2 kilomètres à l’ouest du site du Gouffre. La côte y reste rocheuse et sauvage ; des blocs de granite tout en hauteur s’élèvent en bordure du rivage.
    Parmi eux, un rocher se singularise par sa forme : son sommet a l’aspect du bicorne de Napoléon Bonaparte. Cette ressemblance lui a valu le surnom de ‘rocher de Napoléon’.
    
    Situation : Le rocher de Napoléon est situé à environ 8 kilomètres au nord de Tréguier. Il faut rejoindre le village de Plougrescant puis suivre la signalisation en direction de Pors-Scaff.

 
      

Rocher de la Sentinelle (à Penvénan - Port-Blanc)

Port-Blanc
Penvénan
Côtes d'Armor

    Ce rocher, coiffé d’une guérite, était utilisé par le passé pour surveiller les incursions ennemies en provenance des petites îles de la baie de Port-Blanc.
    Ayant été détruite, la guérite a été reconstruite au début du XX ème siècle à l’initiative de Théodore Botrel. Celui-ci y a ajouté deux statues : celle de Saint-Tugdual et celle de Notre-Dame de la mer.
    Au pied du rocher, le visiteur pourra découvrir une ancienne poudrière, témoin du passé défensif du lieu.
    
    Situation : Le village de Port-Blanc se trouve à environ 8 kilomètres au nord-ouest de Tréguier ; le rocher de la Sentinelle se trouve en bordure de la route longeant la côte.
   

 
      

Pointe du Château (à Perros-Guirec)

Pointe du Château
Perros-Guirec
Côtes d'Armor

    La Pointe du Château est un éperon rocheux séparant l’anse de Perros de la baie de Trestrignel.
    Autrefois, cette pointe constituait une importante position stratégique pour la défense de la rade de Perros.
    Des constructions défensives y furent édifiées pour lutter contre la piraterie et le débarquement d’ennemis, principalement anglais.
    Un plan datant de la première moitié du XIXe siècle fait état d’une petite caserne, de deux batteries de canons avec leurs poudrières, de deux guérites, d’un corps de garde et d’un sémaphore.
    Aujourd’hui, ces constructions ont disparu et fait place à de belles villas datant des années 1900.
    Du sommet de la pointe, le visiteur a une vue panoramique depuis la Pointe de Trélévern, à l’est, jusqu’à Ploumanac’h, à l’ouest.
    
    Situation : La Pointe du Château est située à environ 1 kilomètre au nord-est du centre-ville de Perros-Guirec.
   

 
      

Site naturel de Ploumanac'h (à Perros-Guirec)

Ploumanac'h
Perros-Guirec
Côtes d'Armor


    Entre les plages de Trestraou et de Saint-Guirec, le chaos rocheux de Ploumanac’h s’étend sur plus de 25 hectares. Le décor y est somptueux.
    Les rochers de granit rose s’y amoncellent dans un équilibre parfois instable.
    Les géologues nous disent que la formation de ces rochers date de plus de 300 millions d’années. A l’origine, il s’agissait d’un magma volcanique ; celui-ci s’est lentement érodé, générant des rochers aux formes curieuses.
    Devant l’afflux de visiteurs (plus d’un million par an), le site de Ploumanac’h a fait l’objet de mesures de protection ; des sentiers balisés ont été créés afin de préserver la flore.
    Le site de Ploumanac’h est classé patrimoine national ; il est la propriété du Conservatoire du Littoral.
    
    Situation : le chaos rocheux de Ploumanac’h est situé à environ 3 kilomètres au nord-ouest du centre-ville de Perros-Guirec.
    

 

 
      

Pointe de Pors-Rolland (à Perros-Guirec - Ploumanac'h)

Ploumanac'h
Perros-Guirec
Côtes d'Armor

    Les rochers de granit rose couvrant la Pointe de Pors-Rolland lui donnent un aspect très pittoresque.
    La pointe marque l’entrée de la petite crique de Pors-Rolland.
    A proximité se trouve l’impressionnante Pointe du Château du Diable.
    
    Situation : Le site naturel de Ploumanac’h se trouve à environ 3 kilomètres au nord-ouest du centre-ville de Perros-Guirec. La Pointe de Pors Rolland est située à l’est du site naturel, à proximité du parking du Ranolien.
   

 
      

Pointe du Château du Diable (à Perros-Guirec - Ploumanac'h)

Ploumanac'h
Perros-Guirec
Côtes d'Armor

    La Pointe du Château du Diable, également nommée ‘Pointe de la Sorcière’, impressionne par sa taille (25 mètres de haut) et son aspect massif.
    
    Situation : Le site naturel de Ploumanac’h se trouve à environ 3 kilomètres au nord-ouest du centre-ville de Perros-Guirec. La Pointe du Château du Diable est située en bordure du sentier des douaniers, environ 500 mètres après avoir quitté le parking du Ranolien.