samedi, 21 octobre 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

Port du Légué (à Plérin-sur-mer)

Imprimer   
Port du Légué (à Plérin-sur-mer)loupe

Le Légué
Plérin
Côtes d'Armor

En 709, une marée exceptionnelle vient détruire les deux ports (Portus Aurelii, sur la rive gauche et Portus Cessionus, sur la rive droite) situés à l'embouchure du Gouët.

Légèrement en amont de la rivière, le port du Légué viendra remplacer ces deux ports détruits.

En 1424, le duc Jean V fait don du port du Légué à son épouse Jeanne de France.

A cette époque, le port exporte des toiles de lin de Quintin et d'Uzel, du sel et des poissons salés.

Au XVIIe siècle, le port n'est qu'une rivière s'asséchant à chaque marée; les navires importants ne peuvent pas la remonter.

Les aménagements commencent au XVIIIe siècle. Un pont de pierre est construit par le Duc d'Aiguillon en 1756 ; il sera emporté par les flots en 1773.

En 1788 démarrent les travaux d'aménagements des quais.

La construction du bassin à flot, avec un barrage éclusé, est entreprise à partir de 1847.

La jetée du port est achevée en 1857 et le phare de Sous-la-Tour entre en service en 1900.

Une ligne de chemin de fer desservant le port à partir de la gare de Saint-Brieuc est inaugurée en 1887.