samedi, 21 octobre 2017
French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Russian Spanish
A+ R A-

 

      

Chapelle Notre-Dame d'Espérance (à Etables-sur-Mer)

Etables-sur-Mer
Côtes d'Armor

Cette chapelle qui date de 1850 surplombe la falaise de Vauburel.

Il semble qu'elle ait été édifiée à la suite d'une épidémie de choléra.

A l'intérieur, le visiteur peut découvrir des ex-voto offerts par des pêcheurs terre-neuvas et islandais.

Situation : La chapelle de Bonne-Espérance se trouve en bordure de la route de la corniche, joignant Saint-Quay-Portrieux à Etables-sur-Mer.

 
      

Chapelle Notre-Dame de l'Isle   

L'Isle
Goudelin
Côtes d'Armor

    La construction de la chapelle de l’Isle remonte à la fin du XIVème siècle.
    Ce sont les moines prémontrés de Beauport qui en furent les fondateurs.
    L’imposante tour de forme carrée se termine par une galerie de style gothique flamboyant et se prolonge par une flèche ornée de 3 clochetons.
    La chapelle abrite la statue de Notre-Dame de l’Isle, en bois polychrome, et celle de Saint Eloi, le patron des forgerons et le protecteur des chevaux.
    Le pardon est célébré à la Pentecôte. Le lundi du pardon, la tradition veut qu’on fasse tourner trois fois les chevaux autour de l’étang avant que le prêtre les bénisse.
    
    Situation : la chapelle de l’Isle se trouve à environ 10 kilomètres au nord-ouest de Guingamp, à proximité du bourg de Goudelin.
   

 
      

Chapelle Notre-Dame de la Joie

Notre-Dame de la Joie
Guimaëc
Finistère

    L’origine de la chapelle remonte aux Croisades ; sa fondation est attribuée aux Seigneurs de Trémédern.
    La chapelle actuelle a été construite au XVe siècle et restaurée aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.
    Elle est en forme de tau et possède un clocher-mur surmonté d’un lanternon.
    A l’intérieur, on peut découvrir un autel en pierre datant de 1499, un beau chancel (clôture du Chœur) du XVIe ainsi que des peintures murales d’époque.
    Un muret en pierre entoure la chapelle.
    
    Situation : la chapelle Notre-Dame de la Joie se trouve à environ 2 kilomètres à l’est de Guimaëc.
   

 
      

Chapelle Saint-Léonard

Saint-Léonard
Guingamp
Côtes d'Armor

    Dominant la vallée du Trieux, la chapelle Saint-Léonard fut par le passé un avant-poste défensif de la ville de Guingamp.
    Elle figure parmi les plus anciennes chapelles du Trégor ; sa construction remonte au douzième siècle. La croisée du transept, de style roman, rappelle cette période.
    Au fil des siècles, la chapelle a subi plusieurs reconstructions partielles. La dernière, au cours du XIXème siècle, a réduit la longueur de la nef.
    La chapelle est dédiée à Saint-Léonard, patron des prisonniers. Selon la tradition, la décision de construire la chapelle aurait été prise suite au retour miraculeux de quelques croisés prisonniers des musulmans.
    Le pardon est célébré le premier dimanche de mai.
    
    Situation : La chapelle Saint-Léonard est située dans la ville de Guingamp, non loin de la route en direction de Tréguier.
   

 
      

Chapelle Saint-Fiacre

Saint-Fiacre
Gurunhuel
Côtes d'Armor

    Cette chapelle gothique a été édifiée au XIVe siècle. Le transept a été ajouté à la fin du XVe siècle ; le chevet et les remplages des vitraux datent du XVIe siècle.
    Le clocher-mur (avec sa tourelle d’accès au nord) a été édifié au XVIIIe siècle.
    A l’intérieur, la chapelle a conservé un autel en pierre ainsi qu’une cheminée de pierre, auprès de laquelle les personnes nécessiteuses venaient se réchauffer.
    L’extérieur de la chapelle est orné de pierres de crossette.
    En 1970, la chapelle était délabrée ; il fut envisagé de la transférer pierre par pierre à Guingamp pour y édifier une nouvelle église. Ce transfert ne se concrétisa pas et la restauration de la chapelle fut décidée ; elle s’acheva en 1976.
    A environ 200 mètres de la chapelle, on peut découvrir une fontaine.
    Le pardon est célébré au début du mois d’août.
    
    Situation : la chapelle Saint-Fiacre est située à environ 12 kilomètres au sud-ouest de Guingamp, pas très loin de l’axe routier Guingamp-Callac.
   

 
      

Chapelle Sainte-Colombe (à Lanloup)

Kertugdual
Lanloup
Côtes d'Armor

Cette chapelle fut fondée au XVe siècle par Jeanne de Lanloup et de Geoffroy de Boisgelin, seigneur de Kerveret, à l'emplacement d'un ermitage primitif.

L'édifice se singularise par son toit très pointue et une verrière en ogive, trilobée géminée, placée en pignon.

La chapelle est vouée à Sainte-Colombe, vierge martyrisée à Sens, dans l'Yonne, en l'an III.

A proximité de la chapelle se trouve la tombe de Saint-Mélar, prince de Cornouaille assassiné par son oncle Rivod.

Situation : La chapelle Sainte-Colombe se trouve en bordure de la route joignant Lanloup à Pléhédel.

 
      

Chapelle Saint-Jérôme de la Salle

Saint-Jérome
Lanmérin
Côtes d'Armor

    Cette chapelle a été édifiée au début du XVIe siècle ; son fondateur, le seigneur du manoir de la Salle, décida de la dédier à Saint-Jérôme.
    De style gothique flamboyant, la chapelle présente un plan rectangulaire et possède un clocher-mur à une chambre de cloche. Elle est entourée d’un mur d’enclos ; sur le placître se dresse un calvaire.
    A proximité se trouvent le manoir de la Salle, qui a perdu sa tour, et la ferme de Kerambellec (la maison du chapelain, en breton). Il existe des légendes à propos de souterrains qui relieraient ces édifices.
    Saint-Jérôme était un prêtre qui vécut en Palestine aux IVe-Ve siècles ; il est connu pour sa traduction de la Bible, la Vulgate, officiellement en usage dans l’Eglise jusqu’au Concile Vatican II.
    
    Situation : la chapelle Saint-Jérôme de la Salle se trouve à environ 8 kilomètres à l’est de Lannion. Partant du bourg de Lanmérin, il faut prendre la direction de Rospez ; la chapelle se trouve sur la droite de la route, environ 2 kilomètres après avoir quitté le bourg.
   

 
      

Chapelle Notre-Dame de Kernitron

Kernitron
Lanmeur
Finistère

    La chapelle de Kernitron est très ancienne : sa construction remonte au début du XIIème siècle. De l’édifice roman susistent la nef et le transept.
    Le choeur gothique anglais date du XIVème siècle ; la construction de la façade ouest démarra en 1444.
    Une tourelle permet d’accéder au clocher-tour central.
    Le portail du transept sud, riche de significations symboliques, illustre l’apocalypse selon Saint-Jean.
    La chapelle est vouée à la Sainte-Trinité.
    En contre-bas de la chapelle, on peut découvrir une belle fontaine.
    Le pardon est célébré le 15 août.
    
    Situation : la chapelle de Kernitron est située à quelques centaines de mètres au nord-ouest du centre-ville de Lanmeur.

 
      

Chapelle Notre Dame de Liscorno (à Lannebert)

Liscorno
Lannebert
Côtes d'Armor

Une première chapelle est construite sur ce site au début du XIIIe siècle par un seigneur de Coatmen, à son retour de croisades.

L'édifice subit des dégrations au cours des guerres de succession de Bretagne. Le Pape accorde en 1380 des bulles d'indulgence pour sa reconstruction.

La chapelle est alors un lieu de pélerinage fréquenté ; la Vierge , écrit le Pontife, y a opéré des miracles.

En 1705, l'édifice est gravement endommagé par un incendie.

La reconstruction est achevée en 1707. Le clocher-pignon et la façade sud sont des restes de l'édifice gothique du XVe siècle.

La chapelle abrite un tableau 'L'éducation de la Vierge' (1786) et conserve un cadran solaire datant de 1769.

 
      

Chapelle Saint-Nicodème

Saint-Nicodème
Lannion
Côtes d'Armor

    Une première chapelle fut édifiée sur ce site à la fin du XIVe siècle.
    Vers 1760, la chapelle a été reconstruite en réutilisant des éléments de la chapelle d’origine.
    De plan rectangulaire, la chapelle possède un clocher-mur à une chambre de cloche.
    Sur le placître se dresse une croix datant du XVe siècle.
    En contrebas, on peut découvrir une fontaine datant de 1733 ; sur son fronton figure le nom du donateur.
    La chapelle a été restaurée récemment par son propriétaire.
    Cette chapelle est l’une des rares chapelles bretonnes dédiée à Saint-Nicodème. Ce saint était un notable pharisien qui prit la défense de Jésus devant le Sanhédrin (ou Grand Conseil) en disant : « Peut-on condamner un homme sans l’avoir connu ? ». Après la crucifixion de Jésus, il agit pour que le corps de Jésus ne soit pas jeté à la fosse commune et soit embaumé, en attente de la résurrection trois jours plus tard.
    Le pardon est célébré le premier dimanche d’août.
    
    Situation : La chapelle Saint-Nicodème se trouve à environ 1,5 kilomètre à l’ouest de Lannion. Il faut se rendre au village de Servel puis prendre la direction de Beg Léguer ; la route menant à la chapelle est indiquée sur la gauche.